Au bout du suspense – Deuxième de Sailing Champions League

Durant quatre jours, l’équipe de la société Nautique de Genève a bataillé parmi les 32 meilleures clubs d’Europe à St-Moritz (SUI). Alors que la première journée nous a offert de magnifiques conditions de vent thermique, les jours suivants ont été marqués par le manque de vent, la pluie et le froid. Pas idéal pour une régate de se standing. Néanmoins, à l’issu du round robin le dimanche après-midi, l’équipe composée de Guillaume Girod, Nicolas Anklin, Benoît Lagneux et Marc Stern s’est emparée de la première place du classement général avec trois victoires de manches au compteur.

L’organisateur a alors décidé de passer à la super-finale réunissant les quatre meilleurs clubs. Les conditions de navigation ont été vraiment légères et instables. Alors que l’équipe de la Nautique avait magnifiquement géré cette confrontation au sommet et pointait l’étrave de son bateau direction la ligne d’arrivée largement en tête, le vent s’est effondré ce qui a permis au club de Bari de revenir de nulle part pour s’imposer sur le fil. Dur à encaisser pour l’équipe qui méritait sans doute le titre aux dires des supporters présents.

image002.jpg

Nicolas Anklin, tacticien:
« Nous avons fait preuve d’une très belle régularité durant ce championnat. Je suis très fier de notre équipe et de notre combativité. Évidemment, lorsque qu’on perd une finale dans des conditions très hasardeuses, la déception prime sur le résultat global. À nous de transformer cette envie de revanche lors de notre prochaine régate. »

Guillaume Girod, barreur:
« La finale a été très difficile. Nous sommes passé en tête lors du dernier bord de portant et nous avons reçu les encouragements du public présent dans les gradins. C’était un très beau moment. Tout nos fans du jour ont essayé de nous pousser jusqu’à la ligne d’arrivée. »

Quelques images de ces quatre jours de compétition:

https://www.facebook.com/SailingCL/videos/2144052122535588/

 

À présent, place au repos avant de se concentrer sur notre dernier événement de Swiss sailing à Versoix dans un mois.

Équipe:
Guillaume Girod
Nicolas Anklin
Marc Stern
Benoît Lagneux

Aucun commentaire pour "Au bout du suspense - Deuxième de Sailing Champions League"

    Laisser un commentaire

    Votre email ne sera pas publié